Vous êtes ici

Accueil » Thématiques

La thématique Réseaux (avant dénommée RAM : Réseaux et Applications Multimédias) regroupe les activités de recherche du LIA dans le domaine des réseaux. Les activités du LIA dans ce domaine ont débuté avec la création de l’équipe RAM en 2001 en tant que Jeune équipe STIC JemSTIC CNRS, par les travaux menés sous la direction de Abderrahim Benslimane.

Les sujets de recherche de la thématique « Réseaux » portent de façon générale sur les architectures de réseaux sans fil. En effet les réseaux sans fil prennent une place importante dans nos sociétés ces dernières années. Chacun correspond à un usage différent, en fonction de ses caractéristiques (vitesse de transmission, débit maximum, coût de l’infrastructure, sécurité, autonomie, consommation d’énergie, services, etc). Nos activités de recherche sont focalisées sur les réseaux Ad Hoc, les réseaux cellulaires (UMTS, HSPA, WiMAX, LTE), les réseaux de capteurs, les réseaux véhiculaires et les réseaux tolérants au délai (DTN : Delay Tolerant Networks). Certains de nos travaux s'intéressent plus particulièrement aux aspects architecturaux et protocolaires de ces réseaux et d'autres travaux traitent de la modélisation et de l'évaluation des performances des réseaux. Les aspects interdisciplinaires sont également fortement présents dans certains travaux de la thématique. On peut citer comme exemple des projets portant sur les technologies de réseaux d'inspiration biologique (DTN). La grande diversité des sujets de recherche traités par la thématique se base sur de fortes compétences méthodologiques et des outils performants dans le domaine comme l'algorithmique distribuée, la conception de protocoles, la théorie des jeux et la simulation.

Projets en Systèmes communicants : Modélisation, Optimisation et Simulation

Les activités du LIA pour les systèmes communicants : Modélisation, Optimisation et Simulation portent de façon générale sur les architectures de réseaux sans fil. Dans ce cadre, nos activités sont organisées sur plusieurs axes principaux :

  • Développer des outils mathématiques et des outils logiciels pour évaluer, optimiser, et contrôler les systèmes complexes et en particulier les applications dans les réseaux ;
  • Développer des algorithmes distribués pour les réseaux autonomes ;
  • Développer des plateformes d’expérimentation et une méthodologie d’évaluation pour les nouvelles architectures de réseaux ;